Tous les créateurs
Esperluette Paris Esperluette Paris Esperluette Paris

Esperluette Paris

Asako Kawate, baignée dans la création depuis son enfance, s’inspire de l’art et du design dans ses collections qu'elle qualifie "d'artistiques et amusantes". 

Qui êtes vous?

Je suis une japonaise qui vit à Paris. J'ai étudié dans une école de haute couture, puis j’ai travaillé en tant que toiliste et modéliste dans plusieurs maisons de haute couture, de prêt-à-porter et dans le cuir. Parallèlement, je suis costumière pour le cinéma, la publicité, l'Opéra...

Lire la suite

Pourquoi avez-vous choisi la mode ?

Tout d'abord il y avait l'art, je dessinais tout le temps. Je suis née et j’ai grandi jusqu'à l'âge de 15 ans dans une région au Japon où les gens cultivaient les vers à soie dans la nature sauvage et sublime. Mon père est un céramiste/potier, j'étais toujours entourée de gens qui créent et vivent dans le cycle des 4 saisons. Les meubles en bois, la céramique et la poterie, les plantes médicinales, la cuisine, la culture de l'indigo japonais pour la teinture, la teinture naturelle sur soie et le tissage en métier à tisser... 

Pouvez-vous nous décrire votre univers ?

Ma première collection s'appelait « Pop-up dress», l'idée était de créer un objet (ici un sac à main) qui se transforme en robe en soie très habillée et élégante. J'ai aussi des pièces qui sont autour du thème de l'illusion d’optique, ou des accessoires pour faire des tours de magie. 

Quelles sont vos sources d'inspiration ?

L'art et le design, la composition des couleurs et les bons vieux films.

De quelle manière réalisez-vous la confection de vos pièces ?

Je crée moi-même la toile en volume de tous mes modèles, je sais de quelle façon le corps bouge, c'est très important pour le confort. J'ajoute ou retire les volumes sur le corps pour le mettre en valeur. Je pratique beaucoup de techniques de finitions haute couture telles que les boutons recouverts, les pressions recouvertes en tissus, l'ourlet à la main... Je choisis de la soie française ou japonaise et tous les processus de création sont faits à Paris. 

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre collaboration avec MonDéfilé ?

Tout d'abord je voudrais dire un grand merci à MonDéfilé.com de m'avoir proposé une collaboration. Je suis enthousiaste à l’idée de savoir comment cela peut évoluer et je suis très curieuse aussi car c'est une nouvelle façon de proposer et de distribuer les vêtements de créateur. L'idée de vote est vraiment géniale ! 

Si vous étiez un vêtement ou un accessoire, lequel seriez-vous ?

Une robe en soie multicouleur.

"Créer des vêtements, c'est faire de la sculpture et de la peinture sur le corps."

Laureat Palme D`or

Finaliste

Ils Parlent De Nous