Le smoking : réservé aux hommes ?

Repéré sur les podiums la même semaine que les matières transparentes et que la tendance sixties, le smoking s’impose comme une des tendances incontournables de la saison printemps/été 2013. Directement inspiré du vestiaire masculin, le smoking n’a pourtant pas toujours été une pièce évidente du dressing des femmes, et a même longtemps été réservé aux hommes….

Il aura fallu attendre les années 60 et la création de la Maison Yves Saint Laurent avant que le styliste ne dessine le premier smoking féminin de tous les temps, qu’il fit porter par Catherine Deneuve. Véritable scandale à l’époque, le smoking est aujourd’hui la pièce phare de l’allure dandy, et est revisité par les créateurs à travers le monde. Symbole de la working girl indépendante et déterminée, il peut cependant vite effrayer même les modeuses les plus aguerries, par son côté trop habillé. Alors comment et pour quelles occasions porter le smoking ? C’est la question à laquelle MonDéfilé répond aujourd’hui.

En ville


Dans la vie de tous les jours, le smoking n’est pas réservé qu’aux business women, comme nous le prouve Giambattista Valli. Afin d’être classe sans avoir l’air de sortir tout droit d’un sommet du G20, on assortit une veste de smoking grise (comme la veste tailleur de Milkaya Laijah) à un pantalon noir ou un jean. En termes d’accessoires, on mise sur la discrétion grâce à une pochette Violette Tricot ou un bracelet noir de chez Rafaelis.

En amoureux

Pour un dîner en amoureux, on capitalise bien évidemment sur une silhouette féminine et glamour. Comme chez Dior, on n’hésite pas à tomber la veste et on ne garde du smoking que le plus sexy : une robe bustier ou un top blanc légèrement décolleté (comme celui issu de la collection capsule de The Black Feather) ouvert sur un long collier Ohiri Kréation. Pour accentuer le côté chic propre au smoking, on porte bien évidemment du noir, comme le pantalon 7/8 d’Olivier Battino et le bracelet noir jonc et cuir de Clémence Cabanes.

En soirée


En soirée ou sur le tapis rouge (au cas où certaines d’entre vous iraient à Cannes cette année), afin de sortir du lot, on opte pour un smoking revisité, comme chez Lanvin. Ainsi, on troque le traditionnel pantalon/chemise pour une combinaison pantalon noire, comme celle d’Elodie Oberlé. Pour twister sa tenue et ne pas avoir l’air d’en faire trop, on assorti sa tenue à un foulard noir et blanc comme le foulard en soie d’Esther Bonté, ou à des bijoux en argent comme ceux d’Emy Rigeot, notamment le sautoir en argent écrous et chaine et le bracelet issu de la même collection.

En terrasse


On vous l’a dit est répété, cet été sera haut en couleur, et il n’y a pas de raisons que cette tendance éclatante ne s’applique pas aux smokings. Prenant exemple sur le smoking fuchsia de Jill Stuart, on prévoit donc de passer nos soirées d’été vêtues d’un smoking aux couleurs qui flashent. On ose même le total look, comme avec la veste tailleur d’Otinguema, et la jupe assortie. Côté accessoires, on continue dans la lignée des couleurs peu discrètes avec un foulard en soie Lucy Jay, qu’on atténuera avec le collier en laiton doré par Asmé.

Vous l’aurez donc remarqué, cet été, plus besoin d’attendre les galas de charité ou les mariages pour sortir votre plus beau smoking. Qu’il soit noir ou coloré, assorti ou dépareillé, sobre ou bariolé, le costume est de retour en force cette saison, et se porte à toutes les sauces. Et vous, où et comment le portez-vous ?

 

Morgane LE HÉMONET

Ce contenu a été publié dans Astuces jeunes créateurs, Bons plans mode, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire