La pochette : l’ultime chic en matière de sac

Petite, chic et pratique. On vous dit tout sur pourquoi on adore la pochette !

Elle apporte une touche de sophistication sans alourdir notre allure. Elle ne prend pas le dessus sur notre look. Cette dernière accompagne une tenue juste comme il faut.

La pochette se trouve être parfaite pour contenir le strict nécessaire et nous amène donc à garder l’essentiel.

Comment est-elle apparue ?

Au XXème siècle, il n’y avait pas encore ce phénomène de sac à main ni même de pochette. Tout simplement parce que les objets personnels de la femme étaient portés par un homme ou un domestique.

Au cours des années 20, Coco Chanel proposa des pochettes en bakélite (matière plastique). Elle reprit aussi des motifs de vêtements qu’elle appliqua sur des pochettes. Dans les années folles, l’envie d’indépendance des femmes coïncidait exactement avec ce type de sac. La pochette devient donc nécessaire pour sortir. L’audace ne se trouvait pas forcément sur la forme mais plutôt sur les couleurs et les textures qui l’agrémentaient.

Durant la Seconde Guerre mondiale, le côté pratique prit bien évidemment le dessus sur l’aspect esthétique. Les femmes n’avaient plus d’intérêt à porter des pochettes sachant qu’elles partaient travailler à l’usine, se déplaçaient surtout en vélo, ..

Cela ne sonna pas non plus la fin des pochettes qui furent remises au goût du jour peu de temps après. Dans les années 60, elles prirent des formes longues et étroites puis dans les années 70, molles et pliables ou même en patchwork dans les années 80.

Pour faire preuve d’audace, les créateurs des années 2000 eurent envies de gigantisme avec des pochettes XXL.

Le grand intérêt de cet accessoire se trouve être son fort pouvoir de déclinaison.

L’art de porter ce sac !

Distinguée avant tout, elle peut aussi être déclinable. Il existe des modèles incluant une chaîne qui vous permette en un instant de l’oublier sur votre épaule et de vous laisser les mains libres.  C’est le cas de la pochette de Clémence Cabanes. En journée, elle se porte à l’épaule et en soirée elle devient plus élégante si vous choisissez de rentrer la chaîne à l’intérieur. Pour rester dans le côté pratique chic, retrouvez le sac pochette Bleecker Blues en cuir en vachette matelassé.

Une autre possibilité s’offre à vous. Pour un effet optimum, essayez la pochette Kaleido ! Elle procure une classe folle avec ses lignes géométriques très graphiques.

Le grand luxe dans la mode est donc de réussir à se réinventer à tous les tournants.

Ce contenu a été publié dans Bons plans mode, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire