Interview KIM MIYOUN et HYE-YEON CHUNG participant au GRAND PRIX FEMME de Dinard

Nous continuons les interviews des créateurs participants au Grand Prix Femme pour le Festival de Dinard. Après l’interview de Marie Morgane, voici Kim et Hye-Yeon.

And so we continue our interviews with this year’s participants in the competition for Womenswear Designer Award at the Dinard Festival. After our interview with Marie Morgane, here are Kim and Hye-Yeon.

Pouvez-vous présenter rapidement votre parcours ?

HYE : Je détiens une formation à la Chambre syndicale en tant que designer conception. J’ai appris le stylisme et le modélisme mais aussi l’art des fibres. J’ai par la suite intégré la maison Galliano au sein du studio femme pour poursuivre en tant que styliste pour Maurizio Galante puis chez Lanvin.

Ma volonté était par la suite de pouvoir créer ma marque. J’ai conçu un site internet et une boutique sur Etsy : www.etsy.com/shop/gracehye. Mon site Web est : www.grace-hye.com.

Récemment, j’ai gagné un prix de Concours de création de motif pour kimono.

KIM : Pour ma part, j’ai suivi un parcours au studio Berçot. Nous avons une carrière similaire car nous combinons toutes les deux l’art et la mode. Pour la partie professionnelle, j’ai poursuivi un stage style chez Givenchy puis pour le magazine ELLE dans le Marketing et chez les Néréides. J’ai continué mon parcours en free-lance en travaillant toujours au sein de magazines mode.

Could you describe yourselves in a few short sentences?

HYE: I was trained at the Chambre Syndicale as a conceptual designer. I learned to style and to create models of clothing, but I also learned the art of fabrics. I was since integrated into Galliano in order to pursue a career as a stylist for Maurizio Galante and then Lanvin.

My ambition, though, was to be able to create my own label. I started a boutique on the online platform Etsy: www.etsy.com/shop/gracehye and started my own website: www.grace-hye.com.

Most recently I won an award at a competition to design a kimono.

KIM: As for myself, I studied a course at the Studio Berçot. We both have similar careers because we combine both art and fashion. Professionally speaking, I pursued a styling internship at Givenchy, and then worked in marketing for ELLE Magazine, and at les Néréides. I continued my course on a freelance basis while always working on fashion magazines.

Comment vous est venue l’idée de participer au Festival de Dinard ? Qu’attendez-vous de ce Festival ?

Depuis l’année dernière, nous avions l’ambition de participer au Festival de Dinard pour montrer notre style. Notre binôme marche assez bien.

What gave you the idea to participate in the Dinard Festival? And what do you expect from it?

Since last year we’ve been planning to participate in the Dinard Festival in order to give ourselves a platform for our style. Our binomial name works quite well.

Pouvez-vous nous présenter rapidement la collection que vous allez présenter au Festival ?

Nous nous sommes beaucoup inspirées de deux sculpteurs de renom : Giacometti et Brâncusi.

Notre collection intègre des répétitions de motifs ainsi que des motifs décomposés, simplifiés ou répétés.

Les pièces vont se combiner et s’emboîter comme un énorme puzzle. Nous avons toujours gardé en tête cet esprit d’art naïf qu’on retrouve systématiquement dans les œuvres des deux sculpteurs. Nous avons représenté l’art naïf par le fait de ne pas respecter volontairement les règles de la perspective.

Les détails stylistiques comprennent des teintures fluo et rose pâle, des imprimés, les formes sont arrondies ainsi que les volumes. On retrouve aussi des bijoux en forme de tube qui comportent de la broderie.

Pour la Marinière, la broderie reste l’élément fort de celle-ci (comme demandé pour le Festival). Elle se décline sous des tonalités blanc et bleu. Il y a toujours le détail des lignes représentatives de la Marinière mais décliné sous forme de tubes. Pour la matière, nous avons choisi de la soie pour son côté satiné. A cela, nous avons aussi rajouté de la ouate.

Can you describe to us the collection that you will be presenting at the Dinard Festival?

We are predominantly inspired by two sculptors: Giacometti and Brâncusi.

Our collection integrates repetitions of particular motifs, that are decomposed, simplified, or simply repeated in different contexts.

The pieces are going to combine and fit together like an enormous puzzle. We have always kept the ingenuous spirit of art in mind, that we confront time and time again in the works of these two sculptors. We have represented the innocence of art by not always conforming to the rules of perspective.

The stylistic details comprise fluorescent and pale pink dyes, prints, rounded shapes and oversized silhouettes. There’s also jewellery made from embroidery in the shape of tubes.

For the breton striped top, embroidery remains its strongest element (as instructed by the Festival jury). It comes in white and blue tones. There is always the detail of the stripes of the top, but they come in the form of tubes. For the fabric, we have chosen silk for its softer side. To the fabric, we have also added extra padding.

Que pensez-vous du concept MonDéfilé ?

C’est un concept moderne qui donne de bonnes perspectives aux créateurs.

What do you think of MonDéfilé’s concept?

It’s a modern concept which offers good perspectives to new designers.

Retrouvez-nous très prochainement pour la dernière interview !

Come and meet us next time for the final interview!

Ce contenu a été publié dans Actu MonDéfilé.com, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire