En avant le « Made in France » !

La fabrication française s’affiche partout. De plus en plus de marques de mode s’attachent à apporter une qualité qui se démarque de la concurrence et cela passe par un savoir-faire français.

Bousculer la filière

C’est un véritable phénomène de société. Depuis la fièvre des délocalisations, les marques jouent le contre-pied.

Le luxe tire bien évidemment son épingle du jeu car se sont les premiers à pouvoir revendiquer et produire des pièces en France.  Mais attention aux marques luxe qui utilisent l’image « Française » sans faire fabriquer dans notre pays.

Le bouleversement plus récent reste les jeunes créateurs revendiquant une forte affinité pour l’artisanat français. Ces derniers sont prêts à se battre pour produire localement. C’est ainsi toute une autre manière de penser et de concevoir son produit. Cela s’exprime par un contrôle qualité plus assidu (dû à la proximité), une meilleure adaptabilité du produit  ainsi qu’une plus grande réactivité.

Le « Made in France » fait vendre

L’appellation « Made in France » garde une très belle image dans l’hexagone. Appelé « French Touch », on aime revendiquer un savoir-faire bleu, blanc, rouge.  Mais pourquoi ? La France reste synonyme de luxe, de haut de gamme et de glamour. Selon une étude internationale le Made in France est assimilé à :

  • 24% à un gage de qualité
  • 19% au vin et à la nourriture
  • 16% à un prix élevé
  • 13% à la mode
  • 9% à l’élégance
  • 6% au luxe

De nombreux créateurs MonDéfilé  proposent ce savoir-faire français pour leur marque : Armance Rotceig, Ause, Les Roussoeurs, Meryl Suissa ou encore Monsieur Simone. Venez les découvrir !

Bracelet MONSIEUR SIMONE réalisé dans son atelier parisien

Veste LES ROUSSOEURS X MONDEFILE

Les français plébiscitent le « fait- français »

La bonne nouvelle est que les français sont aussi prêts à dépenser plus pour avoir une origine France. Selon une étude, 7 français sur 10 indiquent que le critère « Made in  France » est plus important pour eux qu’il y a 10 ans et qu’ils seraient prêts à payer plus pour ce type de pièce.

Outre la tendance actuelle, les mentalités aussi bougent. L’attrait pour l’artisanat est un fait. On conçoit une nouvelle manière de consommer. La population prend conscience  que nous devons changer nos habitudes de vie notamment avec cet effet de crise. Le « Made in » est la suite logique à cette nouvelle façon d’acheter.

Il faut cependant ne pas garder non plus cette image en demi-teinte de la fabrication chinoise. Le gouvernement Chinois s’attache à continuer à faire développer sa production mais avec un fort gage de qualité. Pour cela, ce dernier instaure des normes et certifications qui apportent une authentification des pièces. La Haute Couture chinoise est aussi en train de se développer fortement. La fabrication asiatique propose une véritable montée en gamme de sa fabrication.

Le « Made in France» a de beaux jours devant lui. MonDéfilé consacrera d’ailleurs un prochain article sur notre fabrication française. Continuez donc à nous suivre !

Ce contenu a été publié dans Bons plans mode, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire