Back to basics

Chaque année, peu importe la saisonnalité, une tendance du passé refait surface dans nos placards. Pour le printemps/été 2013, on vous conseille vivement d’adopter la plus glamour et la plus sexy de toutes les tendances du passé : la mode des années 60. Entre couleurs éclatantes, pièces bicolores et figures géométriques, les sixties reviennent sur le devant de la scène, et ce n’est pas pour nous déplaire.

Et il se trouve que cette semaine, l’une de nos créatrices fétiches, Otinguema, présente une nouvelle collection qui reprend à la perfection les codes de la plus glamour des périodes. Sensualité et retro en sont les mots d’ordre, le rouge et le bleu en sont les couleurs maitresses.

La mode des années 60 marque un tournant dans la garde robe des femmes. Plus libres, elles osent des tenues qu’elles n’avaient jusqu’ici jamais eu l’audace de porter. La star de la décennie est incontestablement la robe courte, portée ajustée ou évasée, mais quoiqu’il arrive portée au-dessus du genou. S’inspirant de ces robes mythiques, Otinguema propose deux robes, qui sont la parfaite définition du mot « glam’retro ».

Commercialisée pour la première fois en Angleterre en 1962, la véritable révolution de l’époque est la mini-jupe. Longtemps interdite dans certains pays car jugée trop provocante, elle est aujourd’hui synonyme de sexy et féminité. Une pièce que Otinguema ne pouvait donc pas laisser de côté pour cette collection mêlant vintage et glamour.

Si la mode des années 60 n’a pas été marquée par une tendance particulière en termes de tops ou de vestes, Otinguema a quand même adapté ces deux pièces essentielles des années 2000 à la tendance graphique et colorée des années 60. Résultat : un adorable top noué à la taille, et une veste qui « vintagisera » n’importe quelle tenue.

Avis aux nostalgiques, aux fans de Marilyn Monroe ou Audrey Hepburn, cette collection est faite pour vous ! Et pour la shopper, c’est par ici !

Ce contenu a été publié dans Actu MonDéfilé.com, Bons plans mode, News Jeunes Créateurs, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire